La surprise de Noël

«L’ange lui dit alors :

—N’aie pas peur, Marie, car Dieu t’a accordé sa faveur.

Voici: bientôt tu seras enceinte et tu mettras au monde un fils ; tu le nommeras Jésus. (…)

Marie dit à l’ange :

—Comment cela se fera-t-il, puisque je suis vierge ?»

(Luc 1.30-31,34, Semeur)

C’est Noël – une saison de surprises.

Une vierge devient enceinte et attend la naissance de son enfant.

Dieu prend forme humaine dans le ventre d’une jeune femme d’âge de se marier. Le Dieu éternel – l’Omniscient et le Tout-Puissant – quitte la splendeur des cieux et se baisse pour faire de ce monde sa demeure.

Le Grand Créateur vient au monde mais ne reçoit pas l’accueil généreux que Dieu mérite. Même son propre peuple refuse un foyer au Créateur du ciel et de la terre.

C’est Noël – une saison de surprises.

D’humbles bergers qui veillent sur leur troupeau de nuit sont transportés par une musique céleste. Ils vont à Bethléhem où ils trouvent le Sauveur dans une mangeoire et font connaître la bonne nouvelle de ce qu’ils ont entendu et vu.

Des mages d’Orient viendront plus tard, munis de cadeaux impressionnants afin de rendre hommage au bébé qui se trouve dans une maison à Bethléhem.

Bientôt celui qui est vêtu des habits de notre humanité et de notre vulnérabilité sera chassé comme réfugié à cause de la tyrannie d’un roi qui ne pense qu’à neutraliser tous ceux qui seraient susceptibles de s’opposer à son pouvoir.

C’est vraiment une saison de surprises.

En Jésus nous rencontrons le Dieu de grâce qui devient comme nous et nous offre la possibilité de devenir ce que nous devrions être – des êtres humains transformés par le don suprême et immérité du salut.

Ce Noël, le Christ vient chercher une place dans nos cœurs. Il nous offre une vie pleine et abondante – la vie éternelle. Dieu nous surprend encore par le don de Lui-même. Si tu acceptes ce don, le Saint-Esprit te conduira dans une vie de plénitude et ainsi te donnera du bonheur et dans ce monde et dans le monde à venir.

Neville Callam
Secrétaire Général

(Traduit en français par Jessie Boydell)